Toggle navigation
Toggle search

Art floral au service de la liturgie

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

L’art floral au service de la liturgie a pour mission de recueillir la nature, et de la présenter dans la liturgie, de telle sorte qu’elle puisse prendre part, avec son langage propre, à l’action liturgique.

« Toutes les plantes de la terre, bénissez le Seigneur, célébrez le à jamais », nous dit le psalmiste.

L’art floral au service de la liturgie a pour mission de recueillir la nature, et de la présenter dans la liturgie, de telle sorte qu’elle puisse prendre part, avec son langage propre, à l’action liturgique.

Le service consistera à fleurir, afin de « favoriser chez les fidèles la participation consciente, active et plénière du corps et de l’esprit animée par la ferveur de la foi, de l’espérance et de la charité » PGMR présentation du missel romain 2 et 3.

Donc, nous comprenons ainsi que dans la liturgie, les fleurs n’ont pas une fonction décorative : on est dans l’action symbolique. Il s’agit d’articuler le livre de la nature et le livre de la Parole, pour créer un espace de beauté générateur d’un climat de prière et de louange.

Pour cela, nous aurons à choisir des éléments naturels selon les saisons,  pour  faire chanter la création le  mieux possible.

Le fleurissement au service de la liturgie laisse à chacun la liberté d’accueillir, de contempler, de louer, de rendre grâce et d’aller par le visible à la rencontre de l’Invisible.

Si vous êtes intéressé par ce service d’Eglise, renseignez vous à l’accueil paroissial

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Le contenu demandé est pas disponible en ce moment